De ma fenêtre

De ma fenêtre
Toulouse, 5 juillet 2014, 21h15

samedi 23 août 2014

Destin d'un ange (extrait)

Félicien enterré il n’y a pas
trois ans noueux agrippé à
la barrière les yeux vers la
forêt les pâturages les pics.
À son enterrement je revoyais
tout jamais plus tu ne pourras
lui dire jamais plus te laver je
regardais le trou les pelletées
tombaient bruit sourd sur le
cercueil la croix de cuivre
écorchait mes yeux rage
venue vent de mars j’ai
dû partir m’enfermer
Papa Georges a gueulé ça
ne se fait pas les gens se
regardaient les gens les
gens moi la nuit je rêvais
qu’il était enterré avec
paille et merdes de brebis
il se levait ils riaient Papa
Georges et lui je me jetais
dans le cercueil. Ce rêve et
des pareils combien de fois
je me réveillais cherchant
l’air drap mouillé je me
faisais dessus passée dans
une lessiveuse le matin
tristesse mal partout
trente ans après.

Destin d'un ange (extrait)
Destin d'un ange, suivi de La Fourche, Éditions du Cygne, 2012.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire